ling dao


ling dao

STAGES DE QI GONG sur 2 jours    


                            bulletin d'inscription   retour accueil .  retour planning et tarifs 

    Qi Gong tai ji chuan Jean Pierre

Liste des Qi Gong enseignés :
Ba duan Jin ( 8 pièces de Brocart)

Zhi neng Qi Gong ou Qi Gong de la sagesse
Yi Jin Jing ( la transformation des muscles et des tendons)
le Qi Gong des Yeux


" Qi Gong signifie travail de l'énergie, il est caractérisé par des mouvements lents qui se font dans la présence à soi, la pleine conscience, dans la lenteur et en lien avec l'inspir et l'expir. D'origine Taoiste, son but est de faire circuler et de renforcer l'énergie de notre corps, il aide à entretenir la santé, la vitalité, la détente et  le calme intérieur nécessaire à un bon équilibre psychique et émotionnel. Il participe à notre développement personnel"


stage sur 2  jours : lle Ba duan jin ( les 8 pièces de Brocart

Étirement des muscles et des tendons. Son essence est dans l'harmonie des lois naturelles dont le yin-yang. Les principaux mouvements ont des noms poétiques (ex : « Dragon qui sort sa patte », « Tigre qui essaye d'attraper sa proie »). Sa pratique permet la coordination (énergie, esprit, respiration) et de renforcer les organes internes1, calmer les maux et diminuer l'état dépressif. Qui applique régulièrement cet exercice est sûr(e) d'avoir : Santé, force, longue vie"


" Le BA DUAN JIN"

Littéralement : Les huit (ba) pièces (duan) de brocart (jin)
Ce nom est donné aux exercices pour la santé
créés par le général Yue Fei (12ème siècle après J-C)
pour améliorer la santé de ses soldats.
Ce général fut aussi à l'origine de l'école martiale interne :
xing yi quan (ancêtre du Yi Quan).
Il existait à l'origine 12 exercices, qui furent ramenés à 8.

Les manteaux longs en brocart portés à l'époque par les dignitaires de l'empire évoquent une bonne santé.

   
Titre de chaque exercice
suivant le texte chinois du document

1. Les deux mains levées soutiennent
le ciel pour régulariser le sanjiao (triple réchauffeur)

2. A gauche et à droite on paraît bander un arc
comme pour lancer une flèche

3. Le bras levé traite la rate et l'estomac

4. On regarde en arrière comme pour détecter
les "cinq fatigues" et "les sept malaises "

5. Branlez la tête et "agitez la queue"
c'est à dire courbez le dos afin de chasser le feu du coeur

6. Ployez bien le dos 7 fois et les 100 maladies disparaîtront

7. Serrez les poings avec les yeux de feu
pour accroître le souffle et la force

8. Les deux mains bien agrippées
aux pieds renforce "les reins et les lombes".
     

   
Petite théorie du bien-être à la chinoise

Suivant la vision chinoise de l'homme, être en bonne santé signifie une bonne circulation du Qi (souffle vitale) à travers tout le corps. Les Chinois ont créé des exercices corporels pour activer et rééquilibrer le Qi. Il existe plusieurs types d'exercices en Qi Gong :
1. Pour calmer l'esprit : méditation sur soi (allongé, assis, debout)
2. Pour détendre le corps : mouvement ondulatoire, mouvement lent
3. Pour agrandir et activer, assouplir le corps : étirement global en continuité.
La circulation du Qi est meilleure lorsque l'esprit est calme et concentré avec un corps détendu et délié.
Le Ba Duan Jin fait partie de la troisième catégorie : étirement global du corps pour activer et réguler  les fonctions internes (circulation des fluides et de l'énergie).
Pour mieux comprendre le nom de chaque exercice, il faut voir le corps humain avec un réseau interne (invisible) qui nourrit les organes et les entrailles.
L'exercice active et étire de manière à ouvrir et détendre le corps pour faciliter cette circulation.

Analyse des titres chinois des 8 exercices

1. Régulariser le sanjio (triple réchauffeur) : le méridien du triple réchauffeur est lié aux trois régions (ou foyers) : au dessus du diaphragme, entre le diaphragme et le nombril, entre le nombril et le pubis. Les rôles respectifs de ces trois régions sont : la respiration, la digestion, l'élimination. Le Sanjiao va de l'annulaire à la tête et rejoint le méridien de la vésicule biliaire. Le fait d'étirer et de baisser les bras active et régularise le Qi dans le sanjiao.

2. La position assise du tireur à l'arc active la partie basse du corps (région coxo- fémorale) et renforce le Qi des reins. Le geste d'ouverture en abaissant le corps facilite la circulation du bas vers le haut.

3. Lever le bras traite la rate et l'estomac : Le méridien de l'estomac (yang) est lié au méridien de la rate (yin). Le méridien de l'estomac commence à l'aile du nez et se termine sur le deuxième orteil. Celui de la rate commence au gros orteil et finit sous la langue. Le mouvement de montée des bras en poussant sur les jambes active la circulation dans la rate, l'estomac, et le foie.

4. Les "cinq fatigues" font allusion aux maladies des cinq organes internes yin :
le coeur, le foie, la rate, les poumons et les reins.
Les "sept malaises" sont liés aux sept émotions : la colère, la joie, la tristesse, la peur, l'obsession, l'inquiétude, l'effroi. Selon la médecine chinoise, l'exagération ou l'inhibition des émotions est nuisible aux cinq organes et engendrent des maladies.
La colère nuit au foie, la joie nuit au coeur, la tristesse au poumon, la peur au rein, l'obsession à la rate.
Les émotions font stagner l'énergie en haut. Le mouvement du bas vers le haut permet de régulariser le Qi qui stagne en haut. Tournez la tête vers l'arrière décontracte la région cervicale.

5. Le feu (excès du coeur) dans le foyer médian et au plexus peut avoir comme origine une mauvaise alimentation, la respiration d'un air vicié ou le manque de sommeil. Le feu est lié au coeur. Le métal est lié aux poumons. Dans la théorie des 5 éléments, le métal absorbe la chaleur du feu. En remuant et ouvrant la cage thoracique avec les bras (méridiens du poumons), on active les poumons, on éteint le feu du coeur.

6. En s'élevant sur les pieds, on active les 6 méridiens des pieds. Cela régularise la circulation du qi du bas vers le haut. En déployant le dos, on facilite la circulation haute. La circulation générale s'active.

7. Faire le geste élastique du coups de poings est semblable dans les fonctions internes à la deuxième pièce. "Les yeux de feu" désigne la concentration de l'esprit.
La vigilance coordonnée à la force musculaire et au souffle vital crée le jing (puissance interne).

8. Les reins sont la résidence de l'essence originelle (yuan jing), qui est la source du
souffle originel (yuan qi). Lorsque les reins sont sains et forts, le jing (essence vitale) est retenu et renforcé. En pliant le dos vers le sol, on masse les reins en étirant le dos. En agrippant les pieds on touche les orteils ou le point yongquan (source bouillonnante) du méridien des reins situé sur la plante du pied.

Entraînement du Ba Duan jin moderne

Aujourd'hui, il existe plusieurs variantes des 8 exercices. Mais les principes de base restent les mêmes. L'idéal est de pratiquer quotidiennement dans un endroit calme et bien aéré, de prendre son temps dans les exercices. Le but est la recherche d'une sensation agréable, sans contraintes. Le corps doit être détendu et relaxé, mais pas mou. Le relâchement étant la base des gestes, il faut faire ces exercices comme un chat qui s'étire, comme un bâillement.
Pour éviter une réponse réflexe musculaire (réflexe myotatique) trop forte, les gestes d'étirement doivent se faire doucement et en continuité.
Il est conseillé de faire le "Ba Duan Jin" après des exercices de réveil musculaire et articulaire (mouvements souples : ondulation, malaxage et pétrissage).
Dans les versions actuelles du ba dua jin, la sixième pièce et la huitième pièce sont inversées par rapport au document du 18ème siècle.

****
Pendant ce week end nous pratiquerons également :
•    des échauffements énergétiques par automassages
•    des échauffements articulaires et musculaires spécifiques


********************************************
********************************************

ZHI NENG QI GONG ou Qi Gong de la Sagesse

Maître Pang He Ming  créa ce Qi Gong dans les années 1970 en Chine. Il définit le Qi Gong comme « un travail, une pratique basée sur la vision chinoise classique de la vie  et sur l’utilisation de la concentration intro-active »

L’univers est parcouru par une énergie qui circule dans tous les êtres vivants, les minéraux, le ciel, la Terre, les planètes,..
La pratique du  Qi Gong consiste à capter l’énergie, à se relier à cette énergie et à  la faire circuler par les méridiens pour nourrir notre corps tout entier.

Les effets :   
-harmoniser la circulation de l’ énergie à l’intérieur du corps
-améliorer l’état physique, la vitalité
-améliorer l’état mental
-garder la jeunesse du corps et de l’esprit
-assouplir les muscles et renforcer les os et articulations
-éveiller la mémorisation, la  concentration, la coordination, la visualisation, la créativité
-apporter confort, détente, harmonie et confiance en soi

Ce Qi Gong peut être pratiqué par des enfants, des adultes, des personnes du 3ème âge.

Le Zhi Neng Qi Gong comporte une ouverture, une fermeture et 3 méthodes composées elles-même de diverses parties.
Nous pratiquerons la 1ère méthode, elle ne demande aucune qualité athlétique particulière et l’enchaînement des mouvements est simple à réaliser et facile à apprendre.

Cette suite de mouvements sera réalisée avec lenteur, souplesse, fluidité et esthétique tout en restant concentré et connecté à notre sourire intérieur.

************************************************************************************************
  Qi Gong    YI JIN JING                                                                                                                                                
 « La Transformation des Muscles et Tendons»

Cette forme de Qi Gong  « dur »  aurait été élaborée vers le 5ème siècle par le moine Indien Bodhidharma pour améliorer la condition physique des moines du temple Shaolin, affaiblis par un manque d’exercice.
Sa pratique permet :
•    de favoriser la circulation du sang et de l’énergie,  
•    de maintenir vigueur et santé,
•    d’améliorer la coordination (énergie, esprit, respiration),
•    d’éliminer les déchets par l’étirement des muscles et tendons,
C’est un remarquable entraînement de la structure physique qui dynamise le tonus musculaire et assouplit les articulations. 
Physique, riche et puissant, ce Qi Gong convient à toute personne en bonne santé désireuse de développer son éveil à l’énergie de vie et d’optimiser sa condition physique.
Ce Yi Jin Jing est diffusé en Europe par Andreas Beskow, « le moine blanc », premier étranger à avoir été accepté dans le monastère de Shaolin où il est resté 3 ans.

Pendant ce week end nous pratiquerons :
•    des échauffements énergétiques par automassages
•    des échauffements articulaires et musculaires spécifiques
•    des séquences de mouvements associés à des respirations spécifiques
•    des marches.